LAO-GONG
Préambule 
               "Il n’y a pas de chat ordinaire" Colette 
 
Enfant, j’ai toujours eu des chiens de race et des chats des rues. Chacun avait sa place à la maison et tous s’entendaient merveilleusement bien.  
 
J’avais un amour particulier pour mes chats, pour leur façon de se déplacer, leur finesse à communiquer, pour leur indépendance toute instinctive et leur amour inconditionnel. 
 
J’ai toujours considéré que chacun d’eux était une œuvre unique. J’observais les attitudes de chasse, la position des oreilles, le placement de la queue, les attaques fulgurantes ou le guet immobile, patient, redoutable.  
La démarche ondulante et accueillante du chat de la maison, l’apaisement communiqué par l’image du chat dormant à même la terre, ou dans un rayon de soleil. Un chat qui dort est toujours beau... 
 
Petite fille, je m’imaginais avoir un félin domestique, et je me répétais avec délectation cette phrase de Victor Hugo: 

               "Dieu a inventé le chat pour que l’homme ait un tigre à caresser chez lui." 
 
Le fantasme de l’animal sauvage est loin, mais il est en chaque chat une part de mystère inextinguible, un langage….. 
 
J’eus avec chacun de mes chats une relation particulière faite d’admiration et de respect, où la communication la plus douce et la plus complice a pu s’exprimer de bien des façons. Ils m’ont accompagnée pour mon plus grand bonheur depuis l’enfance. 
Les chats nous enseignent le calme, la simplicité, la profondeur, l’authenticité. Ils ne travestissent pas leurs sentiments. Mais il faut apprendre à les regarder, à les écouter, ce qui n’est pas donné à tous: 
               
               "Le chat est d’une honnêteté absolue: les être humains cachent, pour une raison ou une autre leurs sentiments.
                 Les chats non."
Francis Blanche 
 
 Chaque perte fut suivie d’un grand chagrin et d’une page de vie qui se tournait. Mais il me reste en mémoire les images d’une enfance peuplée de ces chats doux et gentils, à la chaleur rassurante… 
 
               "Le temps passé avec un chat n’est jamais perdu" Colette


Naissance de la Chatterie


               "J’aime les chats parce que j’aime ma maison.
                Et qu’ils en deviennent peu à peu l’âme visible" 
Jean Cocteau  

  
 La Chatterie des Lao- Gong est ainsi née à un moment de ma vie où j’avais besoin de centrer mon énergie toute personnelle sur un projet qui me ressemble et qui vienne de mon cœur. 
La Chatterie comme une création, comme l’expression d’une énergie vitale, l’énergie des Lao- Gong... 
 
Aussi, nous élevons nos chats avec passion, dans le plus grand respect de leur personnalité, en étant attentifs aux rythmes et aux besoins de chacun. Leur bien-être physique, psychologique et affectif nous importe, nous connaissons très intimement chacun d’eux, et c’est précisément l’unicité de chacune de ces relations qui en fait la richesse. 
 
Nous sommes une chatterie à caractère familial, c’est à dire que nous veillons sur chacun en tant qu’individu particulier, et comme membre d’un groupe, qu’il s’agisse du groupe familial ou du groupe "chats". Nos chats sont avant tout nos compagnons de vie! 
La notion d’espace est importante pour que tous, humains et félins, puissent vivre dans les meilleures conditions possibles et en bonne intelligence. 
 
Nos chats ont ainsi accès à toute la maison car ce sont avant tout les chats de la maison. Ils dorment dans nos chambres la nuit, s’ils ne se révèlent être des joueurs nocturnes bruyants! Ce sont eux qui choisissent leur couette de prédilection. 
 
Les mâles ne peuvent être mis en présence les uns des autres mais nous les conservons auprès de nous aussi longtemps qu’ils ne marquent pas, et que leur comportement avec les femelles est acceptable. 
La maison est notre espace de vie à tous, espace de jeu et de découverte où sont disséminés arbres à chats, jouets et cachettes secrètes.  
 
Les moments forts tels que les mariages, les naissances jusqu’à l’éducation des chatons, rythment nos vies. 
Nous faisons naître des chatons, et nous leurs apportons tous les soins et l’attention nécessaires pour faire d’eux des chats équilibrés et en bonne santé.  
Nous ne comptons pas le temps que nous leur donnons, nous les choyons jusqu’au moment de leur départ où nous les remettrons à des personnes de confiance.  
 
Vous l’aurez compris, l’élevage qui est le nôtre est une belle et prenante histoire. C’est une histoire qui impacte nécessairement la vie de toute une famille, aussi je remercie mon mari et mes enfants de m’accompagner dans cette passion. 
 
De mon point de vue, c’est un grand bonheur de vivre entourée de ces chats aussi beaux que gentils car ils embellissent de toute évidence ma vie… 
 
                "A ne fréquenter les chats, on ne risque que de s’enrichir…"   Colette

.....................................................................................................
.....................................................................................................
Caractéristiques générales

     "La différence entre un chien et un chat :
Le chien pense : ils me nourrissent, ils me protègent, ils doivent être des dieux.
                  Le chat pense : ils me nourrissent, ils me protègent, je dois être dieu."                   
Ira Lewis
        Sacré de Birmanie

La légende
situe la naissance de ce chat magnifique en Birmanie, dans le Temple Lao-Tsun. 
Parmi les religieux vivant en ce lieu, le plus saint d’entre eux, nommé Mun-Ha, vouait sa vie au culte de Tsun-Kyan-Kse, la déesse d’or aux yeux saphir.  
Déesse de la réincarnation Kyan-Kse guidait les hommes dans leur cheminement entre leur corps et celui d’un animal, jusqu’à leur transmutation.
Mun-Ha méditait et priait accompagné de son chat Sinh, chef des 100 chats sacrés du Temple . 
Tous ces chats avaient la particularité d’avoir un corps blanc, mais leurs pattes, leur queue et leur masque étaient de la couleur de la terre. 
Une nuit le Temple fut attaqué et Mun-Ha mourrut. Sinh implora Tsun-Kyan- Tsé de ramener son maitre à la vie, mais la déesse ne pouvait accomplir un tel prodige. 


Ne pouvant rester insensible aux supplications de ce chat perché sur la tête de son maître défunt, la déesse accomplit un miracle : le poil de Sinh fut changé en or, ses yeux devinrent bleus comme ceux de la déesse, et ses doigts au contact de la tête du Saint-homme, devinrent des gants de neige…Tous les chats du Temple subirent la même transformation . 
 
Durant Sept jours Sinh veilla son maître bien-aimé, avant de mourir à son tour, emportant vers la Déesse Tsun Kyan-ksé l’âme de Mun-Ha ….

La réalité bien moins poétique, attribue la naissance du Sacré de Birmanie au croisement d’un Persan et d’un Siamois ganté de blanc, en France, au début du 20e Siècle.. ! 
 
Pour nous, le Sacré de Birmanie est l’image de l’élégance, la démarche chaloupée quelque peu aristocratique, l’excellence aux gants blancs immaculés...Profondeur du regard passant par tous les camaïeux du bleu, pouvant aller à la limite du violet. 
 
Un chat en Or , oui... 
Calme, posé et joueur, c’est un compagnon merveilleux très proche de ses humains et très patient avec les enfants. Les longs moments de solitude ne lui conviennent guère. Extrêmement sociable, il a besoin de la présence de ses maîtres et qu’on lui consacre du temps. 
Affectueux, câlin, bavard, c’est auprès de vous qu’il préfèrera être, ce qui fait de lui un chat destiné à la vie de famille par excellence. 
 
Tout comme les British Longhair que nous élevons, le Sacré de Birmanie est dit colorpoint, c’est à dire que son masque, ses oreilles, ses pattes et sa queue sont colorés différemment du reste du corps. 
Chat au poil mi-long, à l’ossature robuste, vous retrouverez en détail le standard du Sacré de Birmanie sur l’excellent site du Loof.
British Longhair et Shorthair

Le British Longhair est un chat peu connu, et de fait, reconnu par le Loof depuis les années 2000. 
Chat de taille moyenne au corps robuste, ce sont ses rondeurs qui le caractérisent. 
 
Le British Longhair est fort probablement issu du croisement entre un British Shorthair et un Persan introducteur du gène "poil mi-long". 
Ces croisements auraient été répétés à la fin des deux guerres pour remonter les effectifs décimés par les conflits mondiaux.
Le British à poil court ou long est décrit comme un chat très équilibré, gentil, calme et joueur comme le birman. Sa tête est ronde et large, son corps massif et rond lui aussi , ses yeux sont ronds, et ses oreilles, de petites à moyennes, doivent l’être également. 
Fort, Rustique, généreux, c’est un chat gentil et joueur lui aussi destiné à vivre en famille. Il s’adapte fort bien à la présence d’autres animaux.

Sa fourrure doit être épaisse, dense et soyeuse, sa queue épaisse et fournie également. 
La longueur de la fourrure de mi-longue à longue, nécessite un entretien si possible pluri-hebdomadaire. En effet, l’existence d’un sous-poil nécessite un brossage plus astreignant, plus encore en hiver où les nœuds peuvent très vite se former. 
 
Tout comme le Sacré de Birmanie, les couleurs que nous travaillons sont le seal, le bleu, le choco, le lilac, le tortie, en tabby ou non. 
Nous travaillons également le golden, et espérons avoir peut-être, nos premiers shorthair colorpoint cette année !!!! 
 
 Tout comme le Birman, le British est un chat très social et affectueux qui aura besoin de présence et qu’on lui consacre du temps. Grand joueur, c’est un excellent compagnon pour toute la famille 
  
 
"Mais si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde".     Antoine de Saint-Exupery

Soins et alimentation
Alimentation : 
 
Nous avons fait le choix d’une alimentation mixte pour différentes raisons, et pour ne pas enfermer nos chats dans un seul et unique type d’aliment. 
 
A partir de la 3e semaine de vie de nos petits, nous utilisons la gamme de sevrage pédiatrique de Royal Canin, mousse et croquettes 1er âge. 
 
Une fois cette nouvelle alimentation acceptée, nous diversifions avec des filets de poulet et de dinde que nous cuisons, et donnons un peu de viande rouge crue. Nous donnons de la nourriture humide en boite 1 à 2 fois par jour (filets et pâtée). 
 
A ce stade, nous introduisons les croquettes Purizon Kitten qui constitueront l’alimentation de base du chaton durant plusieurs mois.  
Elles doivent être laissées en permanence à la portée de votre chaton qui multiplie ses repas sur 24 heures. Mieux vaut donner de nouvelles croquettes chaque jour plutôt que de lui laisser un bol énorme, car un chat ne consommera pas une nourriture dont les qualités sont altérées. 
Votre chat doit également trouver une eau propre à volonté. En cela, l’achat d’une fontaine à eau est intéressant. 
 
A partir de 2 mois, le poisson est introduit, essentiellement du thon, 1 à 2 fois/semaine. 
 
 
A l’âge adulte, nous continuons avec les croquettes Purizon Agneau-poisson, poulet et sanglier. 
 
Nous n’utilisons que des produits de grande qualité car nous estimons que bien manger, c’est également faire de la prévention. Nous vous déconseillons vivement la nourriture bas de gamme vendue en supermarché, faite à partir de sous-produits animaux, et ne correspondant pas aux besoins physiologiques du chat. Cette nourriture est souvent appétente, mais de qualité vraiment médiocre... 
 
Nous vous remettrons avant le départ de votre chaton, une liste de tous les aliments et marques que votre chat a l’habitude de consommer. Nous vous donnerons également des croquettes et de la nourriture humide afin de maintenir une continuité rassurante pour votre chaton.
Attention de ne jamais changer brutalement les croquettes de votre chat. Il faut toujours effectuer une transition progressive, où le nouvel aliment sera introduit avec parcimonie. Les risques encourus suite à un changement rapide sont les désordres intestinaux pénibles. 
 
Votre chaton partira ainsi dans son nouveau foyer avec de la nourriture et quelques jouets dont il a l’habitude…. 


Litière, griffoirs…. 
  
Notre choix s’est porté sur la litière agglomérante que nous nettoyons plusieurs fois par jour.
Le chat est propre, il est très important (pour lui) de débarrasser quotidiennement sa litière de ses matières. Une litière mal entretenue pourrait l’inciter à faire ses besoins ailleurs. 
Chaque semaine, videz intégralement le bac et nettoyez-le à l’eau de javel. Rincez, séchez.  
Si vous avez plusieurs chats, l’utilisation d’un bac litière par chat est conseillé. 
 
Le besoin de griffer est physiologique, tout d’abord parce que le chat se débarrasser de ses griffes mortes, mais aussi parce que cela lui permet de s’étirer. 

Les griffades du chat correspondent aussi au besoin instinctif de marquage qui est le sien: les traces de griffades sont tout à la fois visuelles, olfactives et auditives. 
Olfactives parce que ce faisant, il dépose des informations chimiques, des phéromones, qui lui permettent de marquer son territoire. 
Ces informations sont aussi potentiellement destinées à d’autres chats, qui en émettent à leur tour…. 
 
Aussi sera-t-il tout à fait vain de vouloir réprimer un comportement instinctif. 
Mieux vaut canaliser et orienter ce comportement en mettant à disposition de votre chat le moyen de le satisfaire. 
Votre chat aime se percher, prendre de la hauteur...Offrez-lui un arbre à chat! 
Disposez dans son environnement des griffoirs verticaux ou cartonnés, de préférence dans les endroits de passage, et pas au fond d’un cagibi….Vous pouvez utiliser de l’herbe à chat afin de rendre tout nouveau support attractif. 
 
N’oubliez pas que ces griffades doivent être vues, senties, afin d’informer tout un chacun de la présence de votre chat...Vous lui permettrez ainsi de se détourner plus facilement des montants de votre canapé !
 
Alors déplacez les griffoirs et arbres à chat jusqu’à trouver l’emplacement qui convienne, et jusqu’à les rendre attrayants. Mais n’utilisez jamais la punition car celle-ci altérerait votre relation. 

Entretien du poil: 
 
Tôt nous habituons nos chatons au contact d’une brosse douce et d’un peigne fin. 
 
Le Sacré de Birmanie ayant un poil mi-long, il est assez peu exigeant en terme de brossage. Aussi, un brossage hebdomadaire est-il généralement suffisant, davantage en période de mue. 
  
Le british Shorthair a un poil très dense qu’il faut entretenir une fois par semaine, davantage également durant la mue. 
 
Pour le Longhair, la longueur du poil peut varier de mi-long à long.  
La qualité de sa fourrure, ainsi que l’existence d’un sous-poil qui va se densifier en période hivernale, rendront son entretien beaucoup plus contraignant et régulier...Sous peine de voir se former des bourres de poils dont seuls les ciseaux viendraient à bout!!! 
Selon ces critères, plusieurs brossages hebdomadaires peuvent être souhaitables, il faut en avoir conscience…L’aide d’un toiletteur peut-être également sollicitée. 
 
Le brossage s’il est nécessaire, doit être envisagé comme un moment partagé de complicité (encore un!), avec votre compagnon qui vous témoignera contentement et reconnaissance. 
 
Astuces: plusieurs fois par An, nos chats font une cure d’huile de saumon Bio que nous mettons sur leur nourriture humide. L’huile de saumon est bénéfique pour l’ensemble de l’organisme, l’immunité, pour son action anti-inflammatoire, pour la beauté du poil et la santé de la peau… 
 
Régulièrement nous mettons à disposition de nos chats des barquettes d’herbe à chat fraîche, pour leur permettre de se purger.  
 
L’emploi de pâte à base de malt peut également aider, elle doit être utilisée sur quelques jours seulement.

        Adoption          
Conditions générales
 
" Tu deviens pour toujours responsable de ce que tu as apprivoisé" Antoine de Saint- Exupéry 
 
On ne dira jamais assez l’engagement que représente une adoption. 12, 15 18 ans sont les chiffres fréquemment avancés pour les belles histoires qui nous sont rapportées. 
 
"On peut juger de la grandeur d’une nation par la façon dont les animaux y sont traités" Gandhi 
 
Outre l’investissement financier et affectif que suppose l’adoption, l’entretien de votre compagnon a un coût annuel. 
D’après une estimation faite par Royal Canin, l’alimentation coûterait environ 300 euros/an, et la litière une centaine d’euros/an.  
A ces dépenses s’ajoute celle des rappels vaccinaux, pour ne citer que les dépenses essentielles. Avoir un compagnon à 4 pattes représente un réel budget, il faut en tenir compte...  
 
Adopter est un engagement sur le long terme, ce ne sera jamais un acte consommatoire anodin. Au delà du magnifique chaton toujours craquant il y a un adulte dont il faudra continuer de prendre soin, il faut en avoir conscience... 
  
Nous proposons uniquement des chatons de race avec pédigrée Loof, comme leurs parents. 
Nos chatons peuvent quitter la Chatterie à partir de 13 semaines, où dès que nous jugeons qu’ils sont aptes à une vie plus autonome.
 


A leur départ, nos chatons sont ainsi tous munis: 
- d’une identification par puce électronique ; 
- du carnet de santé ou passeport européen ; 
- de la vaccination typhus-coryza primo-injection+ rappel ; 
- d’un certificat de bonne santé émis par le vétérinaire ; 
- d’un contrat de vente ; 
- du pédigrée ou de la demande de pédigrée en cours. 
- du carnet d'adoption remis par le Loof ainsi que d'une fiche conseil (soins et alimentation)
 
Nous souhaitons une vie de pacha à nos petits que nous avons pris tant de soin à faire grandir. Aussi les destinons-nous de préférence à une vie de compagnie, et nous portons une attention toute particulière au choix de leur nouveau foyer, 

Pour les chatons dits "d’exposition", nous ne pouvons que constater ou non la présence de certaines qualités. En aucun cas nous ne pouvons nous engager ou garantir l’évolution d’un chaton. Il ne s’agira alors que de votre décision éclairée et responsable. 
 
  
Pour les chatons dits de reproduction, merci de vous faire connaître honnêtement!!! Il est important que nous puissions en discuter et que nous choisissions ensemble un chat qui aurait les qualités d’un bon reproducteur. Tous les chats ne sont pas destinés à le devenir!!! 
 
Nous travaillons à garantir, à améliorer et à conserver les particularités d’une race, merci de le respecter!!!!

Galerie
Nos bébés
Nos adultes
Actualités
Eloise et Dylan
Nous attendions ces naissances avec grande curiosité et impatience : Mariage Britsh longhair 100 % black golden. Les bébés ont pointé le bout de leur nez ce 4 septembre. 3 males seront disponibles pour début décembre. 

Netty et Léon
Notre premier mariage longhair et shorthair nous enthousiasme. 4 mâles sont nés le 12 juillet, 2 longhairs et 2 shorthairs colorpoint.

Mélodie et Léon
 4 chatons British Longhair colourpoint sont nés le 19 avril, 2 mâles et 2 femelles. Les mâles sont de couleur blue (golden?) tabby point, cela reste à définir pour la femelle. Les yeux seront de couleur bleue. Les chatons peuvent être réservés dès à présent.
Contact


Vous voulez en savoir plus ?
Vous pouvez nous contacter par ce formulaire.





ADRESSE DE CONTACT


Tél : 06 83 83 33 96




ENVOYER
©2018 - OPENELEMENT. TEMPLATE réalisé par  SENSODE